Projets terminés

Projet – JNE 2018

7ème journée nationale d’étude du Réseau des URFIST “L’intégrité scientifique au prisme de l’IST” 7 décembre 2018, Université de Paris-Nanterre

La problématique de l’intégrité scientifique a incité le GIS Réseau des URFIST à faire partager à la communauté scientifique ses préoccupations sur ce thème, ajoutant le fruit de ses réflexions « au prisme de l’IST » . Car relativement nombreux furent, récemment, les séminaires portant sur « l’éthique scientifique », tandis que la vocation des URFIST vise plus singulièrement l’Information scientifique en soi. D’où l’originalité de cette JNE.
Isabelle Rivoal, Vice-Présidente chargée de la Politique documentaire, de la diffusion et de la valorisation scientifiques à l’Université de Paris-Nanterre qui accueille cet événement et Marc Bergère, Président du Conseil des Partenaires du GIS Réseau des URFIST, Vice-Président chargé de la Politique documentaire à l’Université Rennes 2, ont impulsé la dynamique de cette initiative.
Une vingtaine d’intervenants issus d’EPST, d’universités et de l’édition scientifique ont illustré les différentes facettes de l’intégrité scientifique au prisme de l’IST face à 147 participants, dont 43 % d’enseignants-chercheurs et doctorants. Étaient également présents plusieurs représentants du réseau national des Référents I.S., ceci renforçant l’aspect très professionnel de cette initiative.
Les évaluations post-événement (recueillies auprès d’un tiers des participants) ont fait apparaître un taux de satisfaction supérieur à 97 % dont 57 % très satisfaits.
Une captation vidéo est mise en ligne fin janvier 2019 : https://urfistjne2018.wordpress.com/videos-et-supports/
Biennale, la prochaine édition de cet événement aura lieu en 2020.

Porteur : Manuel Durand-Barthez

Projet  – Doranum

Au terme des deux années couvertes par la subvention du ministère au titre de BSN9 (2015-2017), DoRANum (http://doranum.fr) voit le jour en décembre 2017. C’est un dispositif de formations d’accès coordonné, intégrant différentes ressources pédagogiques et combinant plusieurs modes d’apprentissage sur la thématique des données de la recherche. Il sensibilise notamment aux principes FAIR (Facile à trouver, Accessible, Interopérable et Réutilisable). Ce service est maintenu par l’Inist et le Gis “Reseau Urfist”. Son évolution s’opère au sein du CoSO (Comité pour la Science Ouverte) : https://www.ouvrirlascience.fr/doranum-2/

Porteurs :
• Gabriel GALLEZOT, Maître de conférences, Université de Nice Sophia Antipolis, Co-responsable de l’Urfist Méditerranée
• Paolo Laï : Responsable du département du développement de l’offre à l’Inist-CNRS

Projet – « Etat des lieux sur les APC »

Porteurs :  Christophe Boudry, Manuel Durand-Barthez

Ce projet de recherche vise à mieux connaître les pratiques liées aux APC en France, en s’appuyant sur des données recueillies auprès de la communauté de recherche orléanaise.
Ses objectifs sont doubles : d’une part caractériser les articles produits par les chercheurs des établissements d’enseignement supérieur et de recherche orléanais sur l’année 2016 par rapport à l’OA (présence sur l’archive ouverte HAL, caractéristiques des revues dans lesquelles ont été publiés ces articles, APC qu’elles imposent théoriquement…), et d’autre part, comptabiliser les APC réellement payés par ces mêmes établissements. Le projet initié en octobre 2017, est achevé, conformément au planning prévisionnel.
Il a fait l’objet d’une conférence à l’Observatoire des Sciences de l’Univers de la région Centre (OSUC-CNRS), à Orléans le 21 novembre 2017 à l’initiative des porteurs du projet, pour sensibiliser les chercheurs, les professionnels de l’IST et les gestionnaires de la communauté scientifique orléanaise, à l’impact des APC. Les principaux résultats sont publiés dans la revue internationale à comité de lecture « Ethics, Medicine and Public Health » :

Libre accès et frais de publication associés (Articles Processing Charges) : une étude de cas de la production scientifique des établissements d’enseignement supérieur et de recherche orléanais
C. BOUDRY, N. POTHIER, M DURAND-BARTHEZ
Ethics, Medicine and Public Health, 2019, Vol. 10, 75-75
doi : 10.1016/j.jemep.2019.05.005
[https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-02321650]

Projet  – INC  – Identifiant Numérique Chercheurs

Le projet de recherche sur les identifiants numériques chercheurs (INC), porté par C. Boudry et M. Durand-Barthez, s’est proposé de faire le point sur leur utilisation par la communauté de recherche d’un établissement d’enseignement et de recherche français de taille moyenne (l’université de Caen), ainsi que d’évaluer l’investissement de ces chercheurs dans les 2 principaux réseaux sociaux académiques. L’étude est terminée, et a bénéficé de la participation d’un stagiaire recruté et rémunéré grâce aux fonds affectés à ce projet par le GIS Urfist. Ce stagiaire a participé à la collecte des données sur les différents sites porteurs des informations nécessaires à l’étude. Les différents INC interrogés sont les suivants : ORCID, ResearcherID. Les réseaux sociaux ResearchGate et Academia ont également été interrogés à des fins comparatives. L’analyse et le traitement de ces données (37 paramètres récoltés pour chacun des 1047 chercheurs enseignants/chercheurs de l’université de Caen) a donné lieu à la publication d’un article dans la revue pluridisciplinaire internationale à comité de lecture PLOS ONE :

Boudry C, Durand-Barthez M (2020) Use of author identifier services (ORCID, ResearcherID) and academic social networks (Academia.edu, ResearchGate) by the researchers of the University of Caen Normandy (France): A case study. PLoS ONE 15(9): e0238583. https://doi.org/10.1371/journal.pone.0238583